Filet de poulet piqué à l’estragon, écrasé de pommes de terre aux oignons nouveaux

Ingrédients
2 pers.
4 pers.
Dans votre box :
Pommes de terre « Belle de Fontenay »300 g600 g
Oignons nouveaux3 pièces6 pièces
Filets de poulet2 pièces4 pièces
Citron(s) jaune(s)1 pièce2 pièces
Estragon¼ botte½ botte
Dans votre placard :
Huile d’olive10 cl20 cl
Sel fin
Gros sel
Poivre du moulin

Réalisation de la recette Préparation : 15 mn Cuisson : 25 mn

1. Les pommes de terre

• Epluchez les pommes de terre, les couper en gros morceaux, puis les laver.
• Disposez les pommes de terre dans une casserole, couvrir d’eau froide à hauteur, ajoutez une cuillère à soupe de gros sel et faire cuire à feu moyen pendant 15 à 20 minutes.

2. Le poulet à l'estragon

• Retirez les racines et les tiges des oignons nouveaux et les rincer. Emincez les oignons nouveaux en fines lamelles. Lavez le citron jaune puis zestez le citron jaune à l’aide d’un zesteur ou d’une râpe fine. Technique pour émincer :
https://www.youtube.com/émincer
• Lavez puis effeuillez l’estragon. A l’aide d’un petit couteau, piquez à 5 endroits différents les filets de poulet, puis insérez des feuilles d’estragon dans la chair. Hachez le restant de l’estragon.
• Assaisonnez les filets de poulet de sel et de poivre du moulin. Dans une poêle chaude avec un filet d’huile d’olive, faire colorer les filets de poulet côté peau à feu fort pendant 4 minutes. Baissez le feu, à feu moyen, retournez les filets puis couvrir d’un couvercle et laissez cuire pendant 6 à 8 minutes.
• Dans une casserole, faire cuire à feu doux les oignons nouveaux avec les zestes de citron avec un filet d’huile d’olive pendant 5 minutes. Egouttez les pommes de terre et les écraser grossièrement à la fourchette. Ajoutez les pommes de terre aux oignons et à l’estragon haché restant. Rectifiez l’assaisonnement et versez le restant de l’huile d’olive.

3. Le dressage

• Dressez un cercle de pommes de terre écrasées au centre de l’assiette, déposez dessus le filet de poulet, décorez d’un brin d’estragon et arrosez du jus restant dans la poêle.

4. Le + du Chef

• Pour conserver le moelleux du poulet, il est conseillé de cuire la volaille avec un couvercle afin de garder toute l’humidité dans la chaire et éviter le dessèchement.

5. Origine de la « Belle de Fontenay »

• La plus ancienne parmi les variétés à chair ferme, elle est apparue à la fin du XIXe siècle à Fontenay-sous-Bois, dans le Val de Marne, origine à laquelle elle doit son nom.

Télécharger la recette